Principe du heilpraktiker

Selon l’enseignement qu’il a reçu, le heilpraktiker utilise différentes méthodes de thérapie naturelle telles que l’iridologie, la psychothérapie, l’aromathérapie, l’ostéopathie, l’homéopathie, la phytothérapie, l’oligothérapie, la lithothérapie, la gémmothérapie, la biochimie schuessler, la médecine quantique, la diététique, les méthodes dérivatives.

Principe de la naturopathie

La naturopathie met en place trois cures (par ordre chronologique) :

1- cure de détoxination

2- cure de revitalisation

3- cure de stabilisation évolutive.

Au sein de ces cures, les praticiens utilisent trois techniques majeures et quelques autres mineures choisies en fonction du patient et des compétences, expériences et résultats personnels du naturopathe.

Ces techniques, au nombre de dix, recueillent au sein de chacune d’elles une diversité de moyens. Les 3 premières sont dîtes majeures et seront utilisées en premier. Les suivantes pourront aussi être utilisées et constituent un mieux-être vous permettant d'être en harmonie avec vous même.

En tout premier l'hygiène alimentaire

"Que ton aliment soit ton premier médicament" Hippocrate (459-377 avant JC).

 

L'hygiène alimentaire Naturopathique, appeler bromatologie, se décline en une branche diététique est une branche nutritionnelle.

 

*La diététique est utilisée lors des cures de détoxination pour éliminer l'ensemble des surcharges contenu dans l'organisme (acidose métaux lourds, radicaux libres... ). Le praticien de santé naturopathe, après avoir réalisé un bilan de santé, vous propose différentes techniques pour éliminer ces surcharges de votre corps. Le plus souvent il invitera à pratiquer des restrictions quantitatives, qualitatives ou encore dissociatives, dans d'autres cas il peut conseiller des mono-diètes voire des jeûnes courts.

Cette mise au repos digestif rapproche le patient de son poids de forme et le soulage rapidement de diverses symptômes tels que dermatose catarrhes bronchiques et O.R.L. inflammations, gênes articulaires, troubles digestifs ou gynécologiques...

 

*La nutrition Naturopathique, quant à elle, est mise en place lorsque l'on constate ou suspecte des carences en acides aminés, acides gras, vitamines, minéraux, oligo-éléments, enzyme ou lorsqu'il convient d'ajuster les habitudes alimentaires du sportif, de l'étudiant, de la femme enceinte, du jeune enfant ou de la personne agée.

2 Les exercices Physiques

La vie c'est le mouvement : tout processus biologique est régi par le mouvement. L'immobilité temps à refroidir, scléroser puis à éteindre les processus biologiques. Le naturopathe individualise et propose les exercices physiques, les plus adaptés à votre besoin. Cela peut concerner un émonctoire ou un renfort musculaire du diaphragme, du périnée, voire d'un muscle ou d'un organe précis .

3 l'accompagnement psychologique

L'importance de la psychosomatique dans la genèse des troubles corporels est révélateur des symptômes. Elle retient une énergie qui n'est plus disponible pour nourrir le cerveau viscéral et ses fonctions biologiques. L'organisme a besoin d'apaiser ses pensées et ses émotions obsessionnelles ou négatives afin de rétablir ses priorités métaboliques. C'est ainsi que le sommeil de qualité, la sieste ou une séance de relaxation dirigée favorisent immédiatement un meilleur fonctionnement du métabolisme et un regain d'énergie conduisant à la régénérescence et à l'auto-guerison de votre être.

4 l'hydrologie

Notre Corps est composé à 70% d'eau. Dans le milieu aquatique, il réagit selon la température employée, l'agitation de l'eau (bain à remous, cascades, massages au jet...), la composition de l'eau (ajout d'algues, de sels, de plantes d'arômes...).Différents procédés peuvent être indiqués par le praticien de santé dans les cures naturopathiques : (bains corporels, Bains locaux, Bains de siège et dérivatifs, Douches, enveloppements, irrigations coloniques, lavements, thermalisme ou thalassothérapie.

5 les techniques manuelles

 Les séances de massage bien-être permettent la relaxation levant ainsi les barrages corporels faisant obstacle à la libre circulation de la vie au sein du corps. Il peut s'agir de barrages musculaires (tensions contractures), de barrages mécaniques (ostéo articulaire), de barrages humoraux (stases sanguines ou lymphatiques), de barrages énergétiques, ou de barrages psycho-émotionnels. Le praticien de santé naturopathe peut vous orienter vers différentes techniques ou vous proposer suite au bilan de santé la technique manuelle nécessaire pour lever ces barrages.


 

6 L'actinologie

L'actinologie est l'utilisation des rayons sous forme thérapeutique ou intégrée à l'hygiène de vie. Elle se décline par des bains de soleil (héliothérapie), des couleurs(chromothérapie) voire ultra-violets, des infrarouges ou même des bains de lune.

7 La phyto-aromatologie

L'usage des plantes, sous forme d'huiles essentielles, de bourgeons ou d'élixirs..., intervient en Naturopathie pour accompagner une stratégie :

- nutritionnelle pour un apport en vitamines, enzymes, minéraux, acides gras...

- émonctorielle pour drainer le foie, les reins, la peau...

- revitalisantes pour stimuler l'énergie...

- neuro-modulatrice pour favoriser une meilleure gestion du stress par le biais de plantes adaptogènes

- immuno-modulatrice pour favoriser une meilleure défense immunitaire

- Psycho-modulatrice pour favoriser l'équilibre émotionnel ...

L'usage anti-symptomatique reste une démarche allopathique qui n'est pas une démarche naturopathique (holistique) et à laquelle de plus en plus de médecins sont sensibles.

8 Les techniques respiratoires

Ces techniques permettent de réapprendre à respirer ou de libérer le souffle. Le praticien de santé naturopathe effectue un bilan respiratoire (non médical), par l'observation de l'amplitude du souffle, de sa localisation dans la cage thoracique, de son rythme et relie ce bilan au bilan de vitalité. Il proposera des techniques sous forme d'exercices respiratoires ou des outils agissant sur la qualité de l'air respiré (humidificateur, bol d'air Jacquier®, aérosols aromatiques, éléments de climatologie...) pour réharmoniser cette fonction vitale et agir ainsi en profondeur sur tous les plans.

9 Les techniques réflexes

Ces techniques nécessitent pour être efficace une vitalité suffisante et ne seront donc pas utilisées pour les grands dévitalisés. Elles consistent à stimuler ou réguler un organe ou une fonction métabolique. Ce sont des manoeuvres réflexes qui établissent par le biais de la stimulation neurophysiologique un lien entre le point réflexe et l'organe distal agissant ainsi sur la circulation et dynamisant ou apaisant la fonction de l'organe distal.

L'outil utilisé est ici la réflexologie plantaire. 

D’autres techniques comme le shiatsu (pression de points d’acupuncture), l’auriculo-réflexologie (stimulation de points auriculaires) ou la sympathicothérapie ( stimulation des fosses nasales) par exemple font aussi partie de ces techniques.

 

10 les techniques énergétiques

Elles concernent la transmission de fluides énergétiques par des gestes précis du magnétiseur entrainé et doué et également l'utilisation des aimants ou d'appareils délivrant des courants bénéfiques pour la santé comme par exemple le physioscan.